•  
  •  
 

Credentials Display

Maggie Theron, DCur, RN

Barbara Astle, PhD, RN

Duncan Dixon, MEd, MLIS

Anne Redmond, MSN, RN

Abstract

Increasingly internet social networking sites are used in healthcare to support, communicate and offer information platforms between healthcare providers, users, and the public. Undergraduate nursing students draw on various sources of evidence to inform best-practice decisions in collaboration with patients and the healthcare team. Student or patient-initiated access of information from social networking sites necessitates high levels of informatics literacy. While students may reveal adept social networking site navigation skills, their capacity to appraise and apply information from these sites to their nursing practice, in ways that demonstrate informatics competence, requires further exploration. The purpose of this education project was to describe how students’ informatics competence was enriched through the development and implementation of a Credibility, Argument, Purpose and Evidence guide, compared to a previously implemented checklist as part of a digital health assignment. The Constructivist Online Learning Environment Survey evaluated student-learning perceptions using the new guide as well as the previously utilized checklist. The developed guide improved students’ perceptions of their ability to appraise social networking sites. Results revealed an improvement in students’ appreciation of the significance of moving beyond the use of checklists when appraising and evaluating social networking sites. Educational institutions assume a prominent role as stakeholders in curriculum development, to equip nursing students with informatics skills to critically appraise and evaluate information from various social networking sites and technologies, alongside other health knowledge, for ethical evidence informed nursing practice.

Résumé

Les intervenants du secteur de la santé utilisent de plus en plus les sites de réseautage social en ligne pour soutenir, communiquer et offrir une plateforme d’information permettant des échanges entre les professionnels de la santé, les utilisateurs des services de santé et le public. Les étudiantes en sciences infirmières de premier cycle s’appuient sur diverses sources de résultats probants pour prendre des décisions éclairées basées sur les pratiques exemplaires, en collaboration avec les patients et les membres de l’équipe des soins. L’accès aux informations par les étudiantes ou les patients à partir des sites de réseautage social nécessite un niveau élevé de maîtrise du numérique. Bien que les étudiantes puissent détenir des habiletés de navigation sur de tels sites, leur capacité à évaluer et à mettre en application des informations tirées de ces sites dans leur pratique infirmière, de manière à démontrer une compétence numérique, nécessite une exploration plus poussée. Le but de ce projet de formation était de décrire comment la compétence numérique des étudiantes a été enrichie grâce à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un guide portant sur la Crédibilité, l’Argumentation, le But, et les Résultats probants, pour remplacer une liste de vérification précédemment utilisée dans le cadre d’un travail en santé numérique. Le Constructivist Online Learning Environment Survey (sondage sur un environnement constructiviste d’apprentissage en ligne) a permis d’évaluer les perceptions d’apprentissage des étudiantes à l’aide du nouveau guide et de la liste de vérification utilisée précédemment. Le guide élaboré a amélioré la perception de ces dernières quant à leur capacité à évaluer les sites de réseautage social et les résultats ont révélé qu’elles comprennent davantage la nécessité d’aller au-delà des listes de vérification pour évaluer de tels sites. Les établissements d’enseignement jouent un rôle de premier plan dans l’élaboration des programmes de formation qui poussent les étudiantes en sciences infirmières à développer leur compétence numérique, leur permettant d’évaluer de manière critique les informations provenant de divers sites de réseaux sociaux et de technologies , en plus d’autres connaissances en matière de santé, pour une pratique infirmière éclairée par une analyse éthique des résultats probants.

Share

COinS