•  
  •  
 

Credentials Display

Patricia Alfaro, RN, MSc (A) N. Ed

Vanessa Di Criscio RN, MSc (A) N. Ed

Sandie Larouche RN, MSc(A)

Margaret A. Purden, RN, PhD

Alexander Sasha Dubrovsky MDCM, MSc, FRCPC

Abstract

Introduction and Background: Ensuring an appropriate clinical experience for students is becoming more challenging in the context of a global nursing shortage, more acutely ill clientele, and limited numbers of educators, academics and clinical instructors. Near Peer Learning Activities (NPLA) have been shown to be effective and may help students to feel prepared and confident to begin the clinical rotation. This study explored nursing students’ experiences in their first medical-surgical practicum following a NPLA involving Health and Physical Assessment (HPA). Methods: Educators at one Canadian University recently designed and implemented a NPLA in the clinical setting where junior nursing students performed a focused health and physical assessment on a patient, in an acute medical-surgical unit with the guidance of senior students. Ten nursing students who took part in the NPLA were individually interviewed. Thematic content analysis was used to generate the themes. Findings: Following the NPLA, two main themes captured the essence of the students’ experience: (1) making nursing real through near peer learning and (2) surmounting personal and contextual challenges in a first medical-surgical experience. Students “owned” their HPA skills, felt excited and prepared entering their medical-surgical placement. During the experience, however, students worried about not measuring up and the unreceptive learning environment. Conclusion: The NPLA provided a safe context for novice students to apply HPA and become familiar with the hospital setting, facilitating their transition into a challenging first medical-surgical practicum.

Résumé

Introduction et contexte : Assurer une expérience clinique appropriée aux étudiantes devient de plus en plus difficile dans le contexte d’une pénurie généralisée d’infirmières, d’une clientèle plus gravement malade et d’un nombre limité d’enseignantes, de professeures et de formatrices cliniques. L’efficacité d’activités d’apprentissage par les pairs proches (en anglais, Near Peer Learning Activities ou NPLA) a été mise en évidence; ces activités pourraient aider les étudiantes à se sentir plus confiantes et prêtes à débuter leurs stages cliniques. Cette étude a exploré les expériences d‘étudiantes en sciences infirmières lors de leur premier stage médico-chirurgical à la suite d’une activité d’apprentissage par les pairs proches quant à l’évaluation physique et de la santé (en anglais, Health and Physical Assessment ou HPA). Méthodologie : Les professeures d’une université canadienne ont récemment conçu et mis en place des activités d’apprentissage par les pairs proches dans un environnement clinique où des étudiantes infirmières débutantes dans une unité médico-chirurgicale de soins de courte durée effectuaient une évaluation physique et de la santé ciblée d’un patient avec l’aide d’étudiantes plus avancées dans leur programme. Des entrevues individuelles furent effectuées avec dix étudiantes en sciences infirmières qui avaient participé aux activités d’apprentissage par les pairs proches. L’analyse thématique de contenu a été utilisée pour générer les thèmes. Résultats : Les activités d’apprentissage par les pairs proches ont permis d’identifier deux thèmes principaux qui englobaient l’expérience des étudiantes : (1) concrétiser les soins infirmiers grâce à un apprentissage par les pairs proches; et (2) relever des défis personnels et contextuels lors d’une première expérience médico-chirurgicale. Les étudiantes « s’appropriaient » leurs habiletés en matière d’évaluation physique et de la santé, et étaient motivées et préparées à entrer dans leur stage médico-chirurgical. Au cours de l’expérience, cependant, les étudiantes se sont inquiétées de ne pas être à la hauteur et de se buter à un environnement d’apprentissage peu réceptif. Conclusion : Les activités d’apprentissage par les pairs proches ont créé un contexte sûr pour que les étudiantes novices mettent en pratique l’évaluation physique et de la santé et se familiarisent avec le milieu hospitalier, facilitant ainsi leur transition vers un premier stage médico-chirurgical stimulant.

Share

COinS