•  
  •  
 

Quality Advancement in Nursing Education - Avancées en formation infirmière

Translated Title

Compétences de l’infirmière enseignante de clinique : une étude exploratoire des exigences du rôle

Credentials

RN, MScN, PhD student

Abstract

Background: Baccalaureate nursing education consists of theoretical and practical training that prepares students for the role of competent nursing care providers. The practical application of knowledge and skills is vital in nursing curricula worldwide. Nursing programs have changed over the last few decades and have become increasingly dependent on part-time Clinical Instructors (CIs) to teach the clinical components of the curricula. However, CIs receive minimal instruction to prepare for this complex role. It has been acknowledged in Canada that there is limited research to inform CI specific competencies.

Purpose: The purpose of this research was to conduct an exploratory study to identify the CIs perceptions of the importance of the World Health Organization’s (WHO) nurse educator core competencies and their importance to the clinical teaching role.

Methodology: This was an exploratory quantitative study. A self-report survey was developed guided by the WHOs Nurse Educator Core Competencies (NECC). Donabedian’s structure-process-outcome conceptual framework guided this study.

Sample and setting: Convenience sampling of participants employed as CIs in a baccalaureate in nursing program in an Ontario university. CIs who taught theory courses were excluded. The survey response rate was 23.9% (n=27).

Results: The study results confirm that all the NECC have merit but need to be adapted to a CI-specific role. This is a multi-phased research project and the findings of the study have implications for all stakeholders, including schools of nursing and CIs. Ongoing research is required to inform the policy direction as it pertains to the CI-specific role and competencies in Canada. Implications for nursing programs, research and policy will be shared.

Conclusions: Clinical Instruction is an area of nursing which deserves to be acknowledged as a specialty. National standardized CI-specific competencies will provide a strong foundation for CI preparation in Canada.

Contexte : Le baccalauréat en sciences infirmières comprend des cours théoriques et pratiques préparant les étudiantes au rôle de professionnelles compétentes en soins de santé. Dans les programmes d’études en sciences infirmières partout dans le monde, l’application pratique des connaissances et habiletés est essentielle. Les programmes de sciences infirmières se sont transformés au cours des dernières décennies, dépendant de plus en plus des enseignantes de clinique (Clinical Instructors; CI), à temps partiel, pour le volet pratique du programme d’études. Ces enseignantes reçoivent toutefois très peu de soutien pour les préparer à jouer ce rôle complexe. Au Canada, il a été reconnu que peu de recherches renseignent sur les compétences spécifiques des enseignantes de cliniques.

Objectif : Cette étude exploratoire avait pour but d’identifier les perceptions des enseignantes de clinique quant à l’importance des Compétences essentielles des infirmières enseignantes (Nurse Educator Core Competencies; NECC) décrites par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ainsi qu’à leur importance pour le rôle d’enseignante de clinique.

Méthode : Il s’agissait d’une étude quantitative exploratoire. Un sondage a été élaboré en s’appuyant sur les compétences essentielles des infirmières enseignantes de l’OMS. Le cadre conceptuel « structure-processus-résultats » de Donabedian a guidé cette étude.

Échantillon et milieu : Un échantillonnage de convenance a été constitué de participantes volontaires employées comme enseignantes de clinique dans un programme de baccalauréat en sciences infirmières d’une université en Ontario. Les enseignantes qui donnaient des cours théoriques étaient exclues. Le taux de réponse au sondage a été de 23,9 % (n=27).

Résultats : Les résultats de l’étude confirment que toutes les compétences sont pertinentes, mais qu’elles doivent être adaptées au rôle spécifique propre aux enseignantes de clinique. Ce projet de recherche comporte plusieurs étapes, et les résultats de cette étude ont des retombées pour toutes les parties prenantes, y compris les écoles de sciences infirmières et les enseignantes de clinique. Les travaux devront se poursuivre afin d’orienter la politique en ce qui concerne le rôle et les compétences spécifiques des enseignantes de clinique au Canada. Les retombées pour les programmes de sciences infirmières, la recherche et les politique seront présentées.

Conclusions : L’enseignement clinique constitue un domaine des sciences infirmières méritant d’être reconnu comme une spécialité. Des normes nationales de compétences spécifiques aux enseignantes de clinique serviront de base solide pour la préparation de ces enseignantes au Canada.

Share

COinS