•  
  •  
 

Credentials Display

Laurence Harvey, inf. MSc, coordonnatrice de stage, FSI, Université de Montréal

Marjolaine Héon, inf. PhD, professeure adjointe, FSI, Université de Montréal

Jacinhte Pepin, inf. PhD, professeure titulaire et directrice du Centre d'innovation en formation infirmière, FSI, Université de Montréal

Louise Boyer, inf. PhD, professeure adjointe, FSI, Université de Montréal

Abstract


Résumé

Contexte : La pratique fondée sur des résultats probants (PFRP) s’impose comme l’approche de préférence quant à la prise de décisions cliniques afin de répondre à la complexité croissante des situations de santé (DiCenso, Guyatt et Ciliska, 2005). Malgré son importance dans l’offre de soins de qualité, l’utilisation des résultats probants demeure sous-optimale dans la prise de décisions cliniques des infirmières (Forsman, Wallin, Gustavsson, et Rudman, 2012; Melnyk, Fineout Overholt, Gallagher-Ford et Kaplan, 2012; Pravikoff, Tanner, et Pierce, 2005), ce qui serait lié à différents facteurs tels que les habiletés (Jones, Crookes et Johnson, 2011; Melnyk et al., 2012), les attitudes (Squires, Estabrooks, Gustavsson, et Wallin, 2011) et le sentiment d’efficacité personnelle (SEP) quant à la PFRP (Kajermo et al., 2010).

But : Le but de cet article est de présenter les retombées de l’élaboration et de la mise à l’essai d’une activité d’apprentissage novatrice complémentaire aux activités existantes dont l’intention pédagogique était de favoriser le développement de la compétence de rigueur scientifique par le soutien du SEP, des attitudes et de l’utilisation des résultats probants chez des étudiantes de premier cycle universitaire.

Méthode : Une activité de classe inversée sur la réalisation d’une recension des écrits a été élaborée, où la théorie sociale cognitive (Bandura, 2003) a servi de modèle. Celle-ci a été mise à l’essai auprès d’une cohorte de 248 étudiantes infirmières en fin de 3e année universitaire. Un questionnaire élaboré spécifiquement pour ce projet, mais non validé, a été complété à trois reprises par les étudiantes.

Résultats : Les résultats indiquent une appréciation élevée de l’activité d’apprentissage. Même si les questionnaires n’ont pu être appariés aux étudiantes, une progression des moyennes permet de supposer que la classe inversée, en complémentarité des activités déjà en place dans le milieu, a permis de développer le SEP, les attitudes l’utilisation des résultats probants chez les étudiantes. Les résultats indiquent aussi que la formation préuniversitaire pourrait influencer le SEP, les attitudes et l’utilisation des résultats probants dans la pratique.

Abstract

Context: EBP is the preferred approach to clinical decision-making in order to respond to the increasing complexity of health situations (DiCenso et al., 2005). Despite its importance in providing quality care, the use of evidence-based clinical decision-making remains sub-optimal in nursing (Forsman, Wallin, Gustavsson & Rudman, 2012; Melnyk, Fineout Overholt, Gallagher-Ford & Kaplan, 2012, Pravikoff, Tanner et Pierce, 2005), which could be linked to individual factors such as skills, (Jones, Crookes & Johnson, 2011 ; Melnyk et al., 2012), attitudes (Estabrooks, Gustavsson & Wallin, 2011) and self-efficacy in regard to evidence-based practice (EBP; Kajermo et al., 2010).

Purpose: The purpose of this article is to present the spin-offs of the elaboration and evaluation of an innovative learning activity whose pedagogical intent was to promote the development of the scientific rigor competency by promoting the development of positive self-efficacy, attitudes and EBP among undergraduate nursing students.

Method: Based on cognitive social theory (Bandura, 2003), a flipped classroom on the development of a literature review was developed by a nursing Master's student. It was evaluated with a cohort of 248 undergraduate nursing students at the end of their 3rd academic year. A non-validated questionnaire developed specifically for this project was completed by students before the activity, immediately after, and 6 weeks later.

Results: The results indicate high appreciation of the learning strategy. Even if the questionnaires could not be matched to the students, there was an increase in self-efficacy, attitudes and research utilisation, suggesting that the flipped classroom, in complementarity with other learning activities, helped the development of research utilisation and EBP self-efficacy and positive attitudes. The results indicate that college education could influence EBP use, self-efficacy and attitudes.

Share

COinS