•  
  •  
 

Credentials Display

Dr. Minawatie Singh RN, PhD, Associate Professor;Associate Director, Research. School of Nursing, York University

Dr. Linda Patrick, RN, PhD, Associate Professor, Dean, School of Nursing, University of Windsor.

Dr Beryl Pilkington, RN, PhD, Associate Professor, School of Nursing, York University

Abstract

The number of PhD prepared nurses seeking employment in academia in Canada is not keeping up with the rate of retirements and the demands for new hires in the same settings. The current number of vacancies is expected to grow over the coming decade as an aging professoriate prepares to leave full time employment. Retention of newly hired faculty will become a critical issue for administrators in an increasingly competitive environment.
Purpose: The purpose of this mixed methods study was to explore how organizational culture, mentorship and the perceived level of psychological and structural empowerment are associated with one’s work environment among pre-tenure and newly tenured nursing faculty in Canada.
Methodology: This article reports the qualitative findings from the in-depth, semi-structured interviews conducted with 10 faculty volunteers after they completed an online survey.
Results: Respondents overwhelmingly expressed a desire for a collegial and supportive working environment with clearly articulated policies and a transparent process for achieving tenure in academia. A healthy work environment was clearly identified as critical to the tenure process. Mentorship was identified as critical to creating a productive research culture.

Résumé

Le nombre d’infirmières détentrices d'un doctorat à la recherche d’un emploi dans les milieux universitaires au Canada ne suit pas le rythme du taux des retraites et des ouvertures de postes dans les mêmes milieux. Il est à prévoir que le nombre actuel de postes vacants augmentera au cours de la prochaine décennie, en raison d’un corps professoral vieillissant qui se prépare à quitter le travail à temps complet. Le maintien en poste des professeurs récemment embauchés devient un enjeu majeur pour les administrateurs dans un environnement de plus en plus compétitif.
But : Le but de cette étude, réalisée à l’aide d’une méthodologie mixte, était d’explorer auprès de professeurs en sciences infirmières en voie d’être agrégés ou nouvellement agrégés, comment la culture organisationnelle, le mentorat et le niveau perçu d’empowerment psychologique et structurale sont associés à son environnement de travail.
Méthodologie : cet article présente les résultats qualitatifs d’entrevues en profondeur, semi-structurées menées avec 10 professeurs qui se sont portés volontaires, après qu’ils aient complété un sondage en ligne.
Résultats : Les répondants ont exprimé massivement leur désir de travailler dans un milieu où règne un climat de collégialité et de soutien, où les politiques sont clairement articulées et où le processus pour atteindre l’agrégation au niveau universitaire est transparent. Un milieu de travail sain a été clairement identifié comme étant essentiel au processus d’agrégation. Le mentorat a été identifié comme étant central au développement d’une culture de la recherche productive

Included in

Other Nursing Commons

Share

COinS