•  
  •  
 

Quality Advancement in Nursing Education - Avancées en formation infirmière

Abstract

The move to advance the qualification of nurses has necessitated the expansion of baccalaureate degree level nursing education to colleges and other less research-intensive post-secondary institutions in Canada and beyond. Shifts in the post-secondary institutional contexts of nursing education necessitate a re-thinking of the mandate and purpose of scholarship in nursing and how it can be sustained. Over a span of forty years, Thompson Rivers University School of Nursing has evolved from a community college program to one situated in a university college, and most recently within a new university. In this paper, we describe the purpose and process of developing our faculty scholarship within these distinct institutional forms. We offer our retrospective and perspective on how faculty in different types of institutions must contribute to the research mandate of the discipline of nursing and bring renewed strengths to other forms of scholarship required to advance the profession in the 21st century. We also describe how scholarship as a way of being is integral to sustaining quality academic environments for nursing education. This reflection adds to the growing literature describing challenges of renewal, resources, and relevance within nursing education around the world. A deeper understanding and examination of these challenges brings the promise of strategic direction in policy arenas for the sustainability of the professoriate and its capacity for both educating the nursing workforce and developing the discipline.

_________________

Dans la foulée du renforcement des compétences des infirmières, la formation de niveau baccalauréat en sciences infirmières a nécessité la participation des collèges et d’autres établissements postsecondaires moins axés sur la recherche, au Canada et ailleurs. En raison des changements de contextes de la formation en sciences infirmières, dans des institutions postsecondaires, il importe de s’attarder au mandat social des corps professoraux face à l’avancement des connaissances en sciences infirmières, au but de ce mandat et à sa pérennité. Sur une période de quarante ans, notre école de sciences infirmières d’un collège communautaire est passée vers un collège universitaire pour être, tout récemment, située dans une nouvelle université. Dans cet article, nous décrivons le but et le processus de notre développement comme corps professoral quant à l’avancement des connaissances à travers ces formes institutionnelles distinctes. Nous offrons une rétrospective et notre perspective sur la manière dont les corps professoraux des différents types d’établissement, doivent contribuer au mandat de recherche de la discipline infirmière tout en renforçant d’autres formes d’avancement de connaissances essentielles au développement de la profession au 21e siècle. Nous décrivons également comment la participation à l’avancement des connaissances, comme façon d’être, fait partie intégrante du maintien de la qualité des milieux académiques universitaires pour la formation en sciences infirmières. La présente réflexion s’ajoute aux écrits de plus en plus nombreux qui portent sur les défis liés au renouvellement, aux ressources et à la pertinence du corps professoral dans le domaine des sciences infirmières dans le monde entier. Une meilleure compréhension et un examen plus approfondi de ces défis permettent d’entrevoir une orientation stratégique sur le plan des politiques visant la pérennité du corps professoral et sa capacité à la fois de former la relève infirmière et de développer la discipline.

Included in

Nursing Commons

Share

COinS